Information Générations Mutualistes

Escape-game « Naufrage sur l’ile aux Doudous »

Escape-game « Naufrage sur l’ile aux Doudous »
En septembre 2019, le Multi Accueil L'Ile aux Doudous a proposé une « réunion de rentrée 2.0 » pour les familles, sous la forme d’un jeu de piste. Une expérience enrichissante, qui a beaucoup amusé les parents et les professionnelles du multi-accueil. A l’annonce du thème des girafes awards : « s’aventurer », l’équipe a immédiatement fait le lien entre l’expérimentation de la « réunion de rentrée 2.0 » et l’idée de décliner un escape-game aux dimensions familiales alliant deux partenaires complémentaires : enfant – parent.

 Qu’est-ce qu’un escape-game ? : Le concept est simple. Une équipe de joueurs se retrouve enfermée dans une pièce et dispose de 1h pour résoudre une série d’énigmes et sortir de la pièce. Logique, observation et esprit d’équipe, sont requis pour atteindre un but commun. L’équipe s’est donc inspirée de l’escape-game classique pour le décliner et l’adapter pédagogiquement aux publics accueillis sur notre structure, tout en gardant bien en tête l’intérêt principal de ce jeu « permettre aux joueurs de relever des défis, de vivre une aventure qui sort du quotidien, d’incarner un personnage imaginaire, de ressentir des émotions et d’avoir un sentiment d’accomplissement ».

 

Comment s’est déroulé ce jeu ? Ce jeu créé, est évidement adapté d’avantage aux touts petits, plutôt qu’aux parents. Mais, impliqué le parent en tant qu’accompagnateur de son enfant, et pilote dans l’expérimentation de son jeu, permettait, selon nous, à chacun de trouver une place cohérente. En résumé, l’idée a donc été de créer un escape-game en 3 épreuves indépendantes, à faire en binôme (parent-enfant), pour pouvoir, collectivement ouvrir un coffre-fort. Le jeu s’est lancé, par un temps chanson, puis l’histoire « le Colombanus à malheureusement échoué. Vous avez nagé et échappé au pire, en vous retrouvant sur l’ile aux doudous. Pour pouvoir être sauvé, il vous faudra traverser quelques épreuves. » . Chaque binôme a réalisé les 3 épreuves pédagogiques proposées :

 

-     FOUILLER : avec 6 boites en cartons sont installées au sol, garnies de différents éléments (sable, pâtes, bouchons, coton, du riz et des playmais). Chaque boite contient les morceaux d’un puzzle à reconstituer. Sur cette épreuve, chaque enfant s’est investie comme il le sentait, certains étaient très à l’aise à fouiller, remuer, toucher pour trouver des morceaux de puzzle. Au contraire, le fait d’insérer sa main dans un élément confiné et texturisé a été source d’inquiétude pour d’autres enfants. Les parents présents dans ces moments ont été là pour leur enfant, et juste le fait de mettre ses mains ensemble, d’accompagner son enfant par la parole permet à l’enfant de se sentir rassurer pour y aller.

 

-     PECHER avec l’épreuve de pêche à la ligne : Agrémenter le jeu d’une simple pêche à la ligne, avec une dimension écologique. Le but était de pécher tous les poissons d’une même couleur, mais également de retirer des déchets qui polluent l’espace maritime (bouteille, canette…). Au terme de cette épreuve, pour le plaisir, il était proposé à chaque équipe d’aller symboliser sur une fresque les poissons pêchés par une empreinte de main colorée à la peinture. La réaction des enfants à ce moment est fabuleuse. Les enfants sont subjugués en regardant leurs parents tremper leur main dans la peinture (en plus de la même couleur qu’eux).

 

-     OBSERVER avec l’épreuve de memory : l’observation pour repérer les paires au fur et à mesure du jeu. Un jeu difficile pour les plus petits, mais qui avec la collaboration parent/enfant s’est déroulé parfaitement

 

Après avoir fait toutes les épreuves, les équipes ont ouvert le coffre-fort. Vrai moment de suspens pour tous ; les enfants s’empressaient à retirer la chaine pour voir ce qui se cachait dans ce coffre. Emerveillés par cette découverte, ils se sont appropriés tout de suite les déguisement pour les essayer. Une photo polaroid a marqué cet évènement pour symboliser la fin du voyage : retour de l’ile aux doudous, vers la terre ferme.

 

Quelle analyse et retour de l’équipe ? La finalité première de cet escape-game : PLAISIR et COMPLICITE à travers un moment partagé entre un parent et son enfant. Sur 20 familles inscrites au multi-accueil, 9 familles dont 5 papas et 4 mamans ont participé en décembre 2019 à cet atelier soit 45% de taux de participation. Nous avons développé une autre forme d’atelier parents-enfants où le plaisir et la complicité se dévoile au travers du jeu.