Information Générations Mutualistes

Mise en place dès 2018 du service sanitaire

Mise en place dès 2018 du service sanitaire
Porté conjointement par le ministère des Solidarités et de la Santé et le ministère, de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, le service sanitaire s’adresse à tous les étudiants en santé avec pour but de les familiariser avec les enjeux de prévention en santé (pilier central de la stratégie nationale de santé).

 

Faisant le constat d'un nombre très (trop) élevé de comportements à risque - notamment chez les jeunes - et de difficultés des professionnels de santé dans l'exercice de la prévention, un module va intégrer dès 2018 les maquettes de formation de 47 000 étudiants en médecine, pharmacie, odontologie, maïeutique, kinésithérapie et soins infirmiers. Ce module comprend notamment l'acquisition de compétences en prévention et la nécessité de mener des actions auprès de tous les publics. Il répond à plusieurs objectifs :

  • Initier tous les futurs professionnels de santé aux enjeux de la prévention primaire et de la promotion de la santé ; développer leur compétence à mener des actions auprès de tous les publics ;
  • Assurer des actions de prévention et de promotion de la santé auprès de publics divers
  • Lutter contre les inégalités territoriales et sociales en santé en veillant à déployer les interventions auprès des publics les plus fragiles ;
  • Favoriser l’autonomie des étudiants dans le cadre d’une pédagogie par projet et renforcer le sens de leur engagement dans leurs études ;
  • Favoriser l’inter-professionnalité et l’interdisciplinarité des étudiants en santé par la réalisation de projets communs à plusieurs filières de formation.

 

Ainsi, dès la rentrée 2018, les établissements et services médico-sociaux recevront ces stagiaires ainsi que les écoles, collèges, lycées, entreprises, et lieux de privation de liberté.

 

En termes d'organisation, les lieux et stages de formation seront agréés par la formation ; les thématiques prioritaires des actions, identification des lieux d'intervention et propositions de convention structure de formation / institution bénéficiaire seront déterminées après concertation. La coordination sera assurée par un  comité régionale du service sanitaire en lien avec la commission des politiques publiques de santé ce qui permettra un dialogue avec les ARS, rectorats, associations étudiantes et institutions de formations pour proposer les interventions les plus pertinentes.

 

Pour plus d'information, nous vous invitons à vous rendre sur le site du Ministère des Solidarités et de la Santé et consulter les documents suivants :

  • Le dossier de presse du service sanitaire ;
  • Le rapport de mise en œuvre du service sanitaire pour les étudiants en santé établi par le professeur Loïc Vaillant et publié en janvier 2018.