Information Générations Mutualistes

La Fondation Médéric Alzheimer publie une enquête exclusive sur les établissements entièrement dédiés aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer

La Fondation Médéric Alzheimer publie une enquête exclusive sur les établissements entièrement dédiés aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer
A l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre la maladie d’Alzheimer, le lundi 21 septembre, la Fondation Médéric Alzheimer (FMA), dont la mission est de faire progresser l’état des connaissances sur la maladie et ses conséquences, a publié une enquête, articulée autour de deux questions : "En quoi ces établissements sont-ils semblables ou différents des autres ? Répondent-ils à des besoins spécifiques ?".

Ainsi, l’enquête rapporte que sur les 8 000 établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes dénombrés en France, 3 000 sont dotés d’hébergements destinés aux personnes présentant des troubles cognitifs. Ils offrent près de 52 000 places dans des unités spécifiques Alzheimer et 2 500 places dans des unités d’hébergement renforcé.

 

L’étude met surtout en lumière les établissements entièrement dédiés aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Elle recense 134 établissements médico-sociaux pour personnes âgées entièrement dédiés aux personnes atteintes d’Alzheimer, dont 121 sont des Ehpad. Il s’agit pour l'essentiel de petites structures à même de mettre en place un "projet de soins spécifique", "un programme d’activités individualisé" et "des activités de types social, ludique et culturel, des activités occupationnelles, une stimulation sensorielle et physique et des thérapies non-médicamenteuses". L’enquête de la Fondation Médéric Alzheimer présente par ailleurs l’intérêt de pointer plusieurs dispositifs alternatifs qui proposent des approches innovantes dans l’hébergement des malades.

 

Rappelons que la Mutualité Française est partenaire de la FMA depuis 2009. Un nouvel accord cadre a été signé le 18 décembre dernier entre les deux acteurs, dont les objectifs sont de : soutenir des projets innovants, diffuser les bonnes pratiques, informer les adhérents et leur entourage, sensibiliser le grand public à cette pathologie et améliorer l’accompagnement des malades et de leurs familles. Générations mutualistes s’engage en appui de cet accord, notamment dans le cadre d’une étude à venir sur « les parcours ».